En cuisine, ce qu’on recherche avant tout, c’est le gout et les bonnes saveurs ! Il existe des milliers de recettes faciles à réaliser, mais associer les gouts et les saveurs est tout un art qui s’apprend. Vous trouverez dans cet article des recettes et conseils pour réussir vos plat comme un vrai chef cuisinier en alliant le salé, le sucré, l’acide, l’épicé…etc.

Qu’est-ce que le goût ?

Le gout est l’un des 5 sens dont dispose notre corps. Il s’agit de la sensation que nous ressentons sur notre langue après avoir goûté différents plats. En cuisine, c’est ici qu’intervient le bon équilibre des goûts.

L’odeur, qui affine cette expérience, aide l’odorat et le goût, qui permet la perception des saveurs.

Les informations seront recueillies par les nombreux récepteurs sensoriels de nos lèvres, qui seront ensuite envoyées à notre cerveau. Nous serons alors en mesure de distinguer la saveur de n’importe quel plat.

Le goût est le facteur le plus crucial en cuisine. Pour commencer, il y a cinq goûts fondamentaux à considérer :

  • L’acidité : est un exhausteur de goût ainsi qu’une saveur qui se marie avec tout !
  • L’amertume : malgré ses aspects négatifs, présente des avantages pour la santé. Elle va, en effet, contribuer à la purification et au nettoyage de notre corps, ainsi qu’à la stimulation de notre estomac.
  • L’épicé : l’amertume et la douceur sont équilibrées dans ce goût épicé. Le piquant est bien apprécié des amateurs de cuisine épicée, mais il doit être bien dosé.
  • Le sucré : fait partie des goûts les plus populaires parmi nos papilles gustatives. Il a un arrière-goût agréable et est idéalement équilibré en termes d’amertume, d’acidité et de piquant.
  • Le salé : le goût est développé par les saveurs, les combinaisons de saveurs, et une compréhension complète de ce qui se passe dans notre bouche.

Le dosage, l’équilibre, la révélation des goûts, leur atténuation ou leur adoucissement sont autant de préoccupations.

Six combinaisons de saveurs qui éveillent les sens

  • Un des plats préférés des Norvégiens est le fromage de chèvre avec le café le matin. Servez-le avec un fromage frais à tartiner sur un cracker.
  • Vinaigrette à l’avocat et aux fraises : remplacez le vinaigre par des fraises écrasées dans la vinaigrette. Salez et poivrez à votre goût.
  • Fendez les figues et ajoutez quelques graines d’anis sur les figues sèches.
gout saveur

Les épices en cuisine 

Le sel est le premier exhausteur de goût dont nous avons tous besoin régulièrement. Contrairement à la croyance populaire, le sel ne sert pas uniquement à assaisonner les aliments. En fait, il est généralement recommandé d’ajouter une pincée de sel à nos instructions lors de la création d’un gâteau ou d’autres délices sucrés. Dans ce cas, le sel n’ajoutera pas de sel, mais renforcera plutôt la saveur des autres composants qui composent le gâteau ou la pâtisserie.

Les épices sont également d’excellents exhausteurs de goût qui sont à la fois naturels et bénéfiques pour notre santé. Le poivre, le cumin, le curcuma, le gingembre et le clou de girofle font partie de ces épices. L’étape suivante consiste à déterminer quelles épices se marient bien avec certains aliments. Lorsqu’on met du cumin sur du poisson, par exemple, sa saveur est renforcée. À l’inverse, incorporer du thym à vos plats de pâtes peut en améliorer le goût de manière significative.

  • Basilic

Le goût, l’odeur et la couleur du basilic incitent les gourmets à le consommer cru, dans les légumes verts, dans les sauces et dans les omelettes.

  • Romarin

Le romarin est une herbe qui donne à la volaille, au poisson et à la viande grillés une saveur supplémentaire.

  • Origan

L’origan est une herbe parfumée qui est couramment utilisée dans la cuisine italienne, notamment dans les pizzas et les potagers.

  • Menthe poivrée

Elle sert de base à une variété de repas gastronomiques aux goûts délicieux qui peuvent être servis comme amuse-bouche, entrée ou plat principal.

Choisissez la technique de cuisson appropriée

La saveur de vos aliments ne sera jamais exactement la même selon la technique de cuisson que vous choisissez. N’ayez pas peur d’utiliser plusieurs techniques de cuisson pour un même aliment afin de modifier les saveurs.

Un poisson braisé, par exemple, sera tout aussi bon qu’un poisson grillé en papillote. Aimez-vous le faire cuire dans du lait, ou préférez-vous le manger cru ?

Voici quelques suggestions supplémentaires si vous décidez de le faire bouillir dans l’eau :

  • Ajoutez un cube de bouillon à votre liquide de braisage ; 
  • Apprenez à améliorer la propreté de votre eau du robinet ; 
  • Commencez la cuisson des pommes de terre et des haricots à froid ; 
  • Employez de l’eau gazeuse pour fixer la couleur de vos aliments et accélérer la cuisson ; 
  • Couvrez votre casserole pour éviter la perte de minéraux due à l’évaporation.

Par ailleurs, si vous vous demandez pourquoi vous devriez nettoyer l’eau de votre maison, vous devez comprendre que l’eau traitée a meilleur goût, et cela se reflétera dans votre cuisine.

Des plats à la fois sucrés et salés

Il est difficile de choisir entre un plat salé et une note sucrée ? Au lieu de faire du copier-coller, mélangez et associez les saveurs sucrées et salées pour créer des mets alléchants qui vous feront tomber amoureux ! Voici quelques recette de cuisine salés et sucré à essayer :

Pizza hawaïenne à l’ananas et au jambon

  • Préchauffez le four à 180 degrés Celsius (th.6).
  • Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, étalez la pâte à pizza.
  • Mélangez-la avec la sauce tomate et servez.
  • Coupez les fruits en dés (après les avoir égouttés s’ils sont en conserve), effeuillez le jambon et coupez les saucisses en fines tranches.
  • Étalez la sauce tomate sur le dessus, puis recouvrez de mozzarella râpée.

Blanc de poulet facile avec glaçage miel et sésame

  • Dans une poêle antiadhésive, faites frire les graines de sésame. Mettre la poêle hors du feu.
  • Dans une deuxième poêle, faites dorer les poitrines de poulet dans l’huile pendant 5 minutes à feu modéré, en les remuant de temps en temps.
  • Dans un bol, mélangez 2 cuillères à soupe de sauce soja et 2 cuillères à café de miel.
  • Remuez et laissez mijoter pendant 1 minute pour caraméliser les sucres.
  • Éteignez le feu et ajoutez les graines de sésame.
  • Assaisonnez de poivre et servez immédiatement.

Poulet aux pruneaux et au miel 

  • Préchauffez le four à th.6 (180°C) et placez le poulet aux pruneaux dans une cocotte.
  • Dans un plat à gratin, placez le poulet.
  • Arroser le poulet de miel. Presser les citrons, saler et poivrer, puis en parsemer le poulet.
  • Placez les pruneaux autour et appliquez le parfum de thym.

Voici plusieurs plats de dessert, à la fois sucrés et salés :

Poires au miel et au fromage

  • Gardez la peau des poires en les coupant en deux.
  • Faites-les pocher dans du miel et du jus de poire pendant 10 à 15 minutes.
  • Dans un saladier, mélanger le fromage Boursault, les olives noires hachées, le thym et le romarin.
  • Arrosez d’huile d’olive extra vierge.
  • Garnissez généreusement les morceaux de poire avec la préparation.
  • 2 minutes sous le gril.

Fromage de chèvre frais, figues et raisins secs sur du pain

  • Coupez les figues en morceaux après les avoir épluchées.
  • Répartissez la faisselle sur la pizza et roulez-la. On saupoudre le fromage de chèvre et les raisins secs sur le dessus. Les figues doivent être épluchées, coupées en morceaux et placées sur la pâte.
  • Formez une bûche serrée avec la pâte. Coupez les extrémités en biais et laissez-les de côté pendant 30 minutes dans un endroit frais. Préchauffez le four à 200 degrés Fahrenheit.
  • Badigeonnez le jaune d’œuf sur le pain enveloppé. Découpez des fentes comme sur une miche de pain avec le dos d’un couteau et faites cuire pendant 20 minutes.
  • Laissez-le refroidir quelques minutes. Couper en tranches et servir une fois réchauffé.