Vin et gastronomie, un mariage sublime…

Il n’est pas possible pour les gourmets d’imaginer un bon repas sans un bon vin. La gastronomie et le vin sont intimement liés. Il est ainsi essentiel de choisir le bon vin pour accompagner son plat. Aussi, le tourisme lié au vin et à la gastronomie est en plein essor. Ces deux derniers ont pris une place centrale dans l’image de marque de plusieurs pays.

Vin et gastronomie, une union merveilleuse

Le vin et la gastronomie ont une belle histoire ensemble. En effet, le plat exalte le vin et inversement, le vin exalte le plat. Avant, c’était au vin de s’adapter aux plats, mais aujourd’hui le vin a entièrement sa place dans le repas. Beaucoup élaborent un grand plat à partir d’un vin, et le résultat est tout à fait exalter. Le but étant de transcender le vin et le plat.

Par ailleurs, le lien entre la gastronomie et le vin est également dû à l’étroite collaboration entre les vignerons et les chefs dans les chais.

vin-et-gasronomie-ramitosfood-recipes-international.png

Comment choisir le vin qui accompagne son plat ?

Le choix du bon vin pour son plat peut être complexe. Pour y arriver, il faut avant tout connaitre quelques règles essentielles. Il est alors conseillé de procéder à « l’accord vertical ». Cela consiste à servir les bouteilles de vin de qualité de façon croissante. Il s’agit d’appliquer le principe » Ne jamais regretter le précedent ».

On commence par les vins blancs avant les vins rouges et servir les vins corsés après les vins légers. Ainsi, tout au long du repas, le vin doit être de plus en plus qualitatif. Cela permet d’apprécier les arômes de chaque cuvée.

L’accord du vin avec un plat, une entrée ou un dessert disposera d’une base de plus 6 400 accords mets/vin, 750 vins et 1 700 plats, ce qui facilite la liaison.

<br />
vin-et-gastronomie-ramitosfood-recipes-world-jpg.webp

Quels vins choisir pour les produits de la mer ?

Généralement, ce sont les vins blancs secs qui s’accordent avec les poissons et crustacés. Ces derniers permettent de bien apprécier les saveurs de la mer avec leur côté pas très sucré. Il est conseillé de prendre par exemple une bouteille de Chardonnay.

Accord-vins-poissons-gastronomie-du-monde-ramitosfood-recipes-jpg.webp
association-vin-viande-1

Quels vins choisir avec les viandes ?

Le choix du vin dans les viandes se fait en fonction de la couleur de celles-ci. Les viandes blanches s’associent en général avec du vin blanc. Néanmoins, si la viande blanche est épicée, il est possible de l’associer avec du vin plus corsée. Aussi, si votre viande est poêlée, vous pouvez l’accorder avec un vin rouge mais léger.

Quels vins choisir pour les desserts ?

Si le dessert est fruité, le choix du vin se fait selon le fruit car les notes du vin doivent correspondre à ce dernier. Mais un vin blanc doux ou un Muscat peut bien s’accorder aux desserts aux fruits.

Pour ce qui est des desserts au chocolat, un vin blanc sec peut bien s’associer au chocolat au lait ou blanc comme le Jurançon. Mais si votre dessert est fait à base de chocolat noir, il est conseillé de prendre du vin blanc moelleux ou du vin rouge doux afin que celui-ci laisse l’amertume du cacao. Sachez toutefois que plus le dessert est sucré, moins le vin doit l’être.

association-vin-dessert-1
association-vin-fromage-1

Quels vins choisir pour les fromages ?

Les français ont pour tradition d’associer le formage au vin rouge. Mais cela ne fonctionne pas toujours. En effet, les vins rouges très tanniques peuvent donner une impression de dureté avec du fromage. Il est préférable d’opter pour des vins doux naturels ou des vins rouges plus simple et fruités.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier le vin blanc avec le fromage. Celui-ci est à l’origine de beaucoup de mariage à succès qu’il soit moelleux ou sec. Il est conseillé de prendre un champagne sur du parmesan par exemple ou un crottin de Chavignol avec un sancerre blanc…

Enfin, pour une association élégante et originale, vous pouvez opter pour du vin moelleux ou jaune avec du fromage. Par exemple, associez du roquefort avec le classique sauternes, ou du brocciu avec le muscat-du-cap-corse.

Œnotourisme et voyages gastronomiques

La concurrence entre les destinations ne cesse de durcir et les pays cherchent de plus en plus à diversifier leur tourisme et attirer le plus de visiteurs. Ainsi, de nombreux pays se sont mis à l’œnotourisme et aux voyages gastronomiques. En effet, le vin et la gastronomie ont une place très importance dans le tourisme. Cela contribue à la promotion de l’image de marque des destinations et préserve les diversités locales ainsi que les traditions.

Le tourisme de la gastronomie et l’œnotourisme ne se concentre pas que sur l’expérience culinaire. Il est également possible de :

  • Participer à des festivals gastronomiques ;
  • Rendre visite à des producteurs locaux ;
  • Suivre des cours de cuisine.

L’œnotourisme est une sous-catégorie du tourisme de la gastronomie. Dans celui-ci, il est possible de programmer des visites d’exploitations viticoles et de vignobles. Vous pouvez consommer, acheter ou déguster du vin au plus près de sa source.

Les spiritueux dans la cuisine

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

spiritueux-et-gastronomie-ramitosfood-recipes-scaled.webp