Accueil » Cuisines du monde » Océanie

Océanie

L’Océanie est un continent assez isolé et assez énigmatique. Il est constitué d’une multitude d’îles. Chaque île possède ses propres traditions culinaires, on y trouve des recettes exotiques et originales. Certains plats gastronomiques, comme les plats australiens sont populaires dans le monde entier. D’autres cuisines de l’Océanie telles que la cuisine Maorie ou la cuisine polynésienne sont moins connus et pourtant aussi attractive qu’une cuisine internationale.   

 

Cuisine Australienne

L’Australie est la plus grande île de l’Océanie et la cuisine australienne est populaire dans le monde entier. Elle est une combinaison de la cuisine britannique, asiatique et méditerranéenne. Ce pays regorge de ressources et d’aliments naturels qui rende sa cuisine aussi variée. En effet, il existe une grande variété de viandes comme le kangooroo qui est consommé un peu partout dans le pays. On trouve aussi plusieurs espèces de poissons en Australie, et les restaurants de poissons et de fruits de mer australiens sont réputés dans le monde entier.
Les plats populaires australiens sont d’origines britanniques comme les tourtes, la viande grillée et les « fish and chips ».
Ces dernières années, la cuisine australienne a évoluée, en s’inspirant de plats asiatiques et méditerranéens importés par les immigrants. Cette modernisation de la cuisine australienne est connue par le nom de « Modern Australian ».

 Le Pavlova

Le Pavlova est sans doute l’un des desserts les plus poétiques au monde. Sa popularité a franchi les frontières et il est aujourd’hui dégusté dans le monde entier.  

Ce gâteau à base de meringue, de crème chantilly et de fruits frais est d’origine australienne.

En fait, il a été mis au point et nommé ainsi pour honorer la ballerine Anna Pavlova qui a conquis les cœurs pendant ses tournées de danses classiques en Australie.

A l’image de la danse légère et douce d’Anna, le pavlova est un dessert doux dont la particularité est d’être croustillant à l’extérieur et très moelleux et à l’intérieur.

Cuisine Maorie

La cuisine maorie représente la cuisine traditionnelle de la Nouvelle-Zélande. Les ingrédients les plus utilisés dans cette cuisine sont la kūmara, mais aussi le taro, la fougère, le poisson et plusieurs sortes d’oiseaux. La cuisson des aliments dans la cuisine ancestrale des maoris se faisait à la vapeur ou dans des fours de terres appelés hāngi.

Après la venue des colons, la cuisine maorie a été influencée par la cuisine européenne et les habitants de la Nouvelle-Zélande ont adopté des aliments comme le porc et la pomme de terre. La cuisine maorie se décline aujourd’hui entre traditions anglaises et maories.

La cuisine polynésienne (cuisine de Tahiti)

La cuisine de Tahiti représente la cuisine polynésienne française dans son ensemble. Les plats gastronomiques traditionnels sont d’origine maohi, mais avec le temps la Polynésie a connu plusieurs influences occidentales : française, asiatique et surtout chinoise.

Les cuisiniers tahitiens utilisent en cuisine plusieurs féculents comme la patate douce ou encore le taro et le ufi. Ils utilisent aussi des fruits de la région comme la noix de coco ou le uru. La cuisine tahitienne est populaire pour ces plats à base de crustacés et de poissons crus.